Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Total Ciné
  • : total ciné : un espace de liberté pour les fans de cinéma et les autres. Venez nombreux pour partager ma passion.
  • Contact

Il est l'or, mon seignor

Recherche

A la une


 

 













Capturer-copie-4.JPG

Films Cultes et Héros













 

DowntonAbbey

 

Braking-Bad-promo-saison-4

 

Eastbound-Down1

 

fringe-poster-1

 

images

 

lost1

 

tv_true_blood01.jpg


22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 11:00

C'est un classique du genre : définir un univers cinématographique en 26 lettres.

 

J'ai mis un bout de temps à bâtir cette liste. J'espère que vous serez nombreux à poster votre propre liste.

 

Je taguerai la plupart d'entre vous pour vous sondez.

 

Il s'agit d'un tout. Cela peut être des films, des acteurs, des réalisateurs, des auteurs.

 

 

Agatha Christie : l'auteur que je vénère par dessus tout. La quasi intégralité des films ou téléfilms issus de ses oeuvres sont d'incontestables réussites.

 

Baskerville (Guillaume) et un chien légendaire.

 

Conan le cimmérien. Un personnage de légende pour un premier film référence.

 

Dark Knight (the) : une réussite de poids. Un sans faute artistique, scénaristique et d'interprétation.

 

Ed Wood : en un long métrage, Tim Burton a réhabilité un génie pour les uns, barge pour les autres.

 

Fantômas : le personnage modernisé par André Hunebelle appartient à la saga qui a littéralement bercé mon enfance. Éternel cinéma du dimanche soir.

 

Goonies (the) : chaque garçon ou fille a rêvé en secret d'appartenir à la bande de Mickey, Data, Choco, Bagou, Stéph et consorts. Je n'ai pas échappé à la règle.

 

Hayao Miyazaki : véritable magicien de l'image et poète de nos rêves les plus fous. Avec lui j'ai redécouvert le cinéma d'animation.

 

 

Indiana Jones : 4 films, 2 réussites, 1 opus mi figue mi raisin et 1 plantage total. Mais un personnage incontournable de ces 30 dernières années.

 

Jason Voorhees  : forcément. Il tue, tranche, décapite, arrache, tout ça le sourire aux lèvres si j'ose dire.

 

 

Kick-Ass : l'une des très grosses révélations cinématographiques de 2010 et de la décennie écoulée. Un film hors du commun et carrément jouissif.

 

 

Là-Haut : un sommet d'émotion, de poésie, de féerie des images et de travail de longue haleine.

 

Morse (Låt den rätte komma in) : l'une des plus grandes émotions cinématographiques de mon existence. Je ne savais qu'une oeuvre pouvait me remuer à ce point là. 

 

Neill Blomkamp : 30 ans à peine et déjà un immense succès populaire et d'estime à son actif. Un metteur en scène de la jeune génération dont l'avenir est pavé d'or s'il ne vend pas son âme au plus offrant.

 

O rient Express : un train mythique qui a servi de cadre à l'une des plus célèbres enquêtes policières de l'histoire de la littérature. Le film est l'une des adaptations les plus réussies (la meilleure) de la Reine du Crime (voir plus haut).

 

Parrain (Le) : Coppola a fixé pour des lustres l'image traditionnelle du chef de famille dans nos esprits.

 

Quentin Tarrantino : un metteur en scène qui a mis un coup de pied au cul du cinéma mondial. Des films inclassables et surtout incontournables. Qu'on aime ou pas le bonhomme, son oeuvre restera gravée dans la pierre.

 

Rambo (John) : autre personnage phare de la culture nord américaine. Et surtout un long métrage qui a fait évoluer les mentalités sur le sort des soldats U.S au Vietnam.

 

Star Wars : la saga culte de ces 50 dernières années. Certains regretteront les rajouts technologiques et l'exploitation jusqu'à la corde de licences en tout genre, mais moi je retiendrais avant tout un univers extraordinaire et 6 longs métrages de très grande qualité.

 

Terminator : à 30 ans, James Cameron a bouleversé le 7ème art contemporain en 1984 avec un film remarquablement bien mis en scène et crédible sur le plan de l'histoire. Même si certains effets spéciaux semblent par moment obsolètes (je dis cela avec beaucoup de respect, celui du fan), il est indéniable d'affirmer qu'il existe un avant et un après.

 

Usual Suspects (The) : Bryan Singer a réalisé l'un des meilleurs thrillers de l'histoire du cinéma. Des personnages d'anthologie pour un film puzzle événement.

 

V pour Vendetta : un long métrage énorme à la hauteur d'un comic cultissime.

 

Walter Hill : l'un de mes réalisateurs préférés. Dommage que ses plus grands succès commencent par dater.

 

X. Une lettre toute seule pour un genre particulier. Une industrie reconnue et lucrative dans certains pays, un infamie marginale chez nous.

 

Yakuza. Un film culte de Sydney Pollack qui a influencé bien des oeuvres postérieures. A voir sans modération. 

 

Zombie : oeuvre majeure du cinéma d'horreur. Bien souvent copiée mais jamais égalée. Un Romero...pur jus.

 

 

En écrivant cette chronique j'ai eu des milliards de regrets (Alien pour A, Michael Myers pour M, Skynet pour S par exemple) mais j'ai du faire des choix draconiens.

 

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> <br /> bon j'ai eu du mal avec plusieurs lettres, j'ai un peu triché je crois, mais c'est fait et ça paraîtra jeudi sur mon blog... je laisse le lien ici en totale exclusivité ! ;)<br /> <br /> <br /> http://cinematheque.over-blog.net/article-mon-cinemabc-54567782.html<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> merci pour tous ces commentaires flatteurs<br /> <br /> <br /> ça fait chaud au coeur<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Un exercice difficile mais ô combien intéressant, probablement témoin de l'humeur et de l'état d'esprit à l'instant t ?<br /> <br /> <br /> J'aime bien ta liste, The Dark Knight, le blockbuster de super héro ultime, ils devraient tous être taillés sur ce modèle ;  Les Goonies, toute une épopée ; Là-haut, la claque Pixar pour moi<br /> : émotion, humour et mélancolie, tout simplement sublime ; Morse, quelle révélation ! Le mythe du vampire n'a pas eu le droit à un film de cette qualité depuis plusieurs siècles ! ; Mister<br /> Tarantino, réalisateur à la technique virtuose, le roi du melting pot ; Star Wars, je suis un des premiers à beugler pour les modifications de la trilogie originale mais ça reste un de mes plus<br /> grands moments de cinéma avec lequel j'ai grandi ; Zombie, Romero, grand maitre du genre (enfin, il fut un temps ;) )<br /> <br /> <br /> J'essaierais de publier une liste aussi, mais je sens que j'aurais beaucoup de regrets une fois publiée !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> M comme Morse forcément ! :)<br /> <br /> <br /> démarche intéressante... je vais peut-etre y réfléchir... ;)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> Alphabet sympa et entreprise pertinente. Et si je m'y collais ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Total Ciné

Image Hosted by ImageShack.us
 



Il y a actuellement  personnes connectées à Over-Blog dont  cinéphiles sur ce blog

 


 

 

mep01

 

small_605851.jpg

 

Musique Maestro