Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Total Ciné
  • : total ciné : un espace de liberté pour les fans de cinéma et les autres. Venez nombreux pour partager ma passion.
  • Contact

Il est l'or, mon seignor

Recherche

A la une


 

 













Capturer-copie-4.JPG

Films Cultes et Héros













 

DowntonAbbey

 

Braking-Bad-promo-saison-4

 

Eastbound-Down1

 

fringe-poster-1

 

images

 

lost1

 

tv_true_blood01.jpg


5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 10:00

19538598.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20101013_103536.jpg

 

 

 

Le cinéma est bizarre.

 

J’ai lu des tonnes d’éloges sur "Le nom des gens"  de Michel Leclerc et pourtant je me suis emmerdé royalement.

 

Je dois être une exception mais je n’ai pas du tout accroché à cette comédie qui se veut politique. Trivialement je dirais que je suis resté sur le bord de la route mais j’assume pleinement.

 

Le problème est peut être que je n’ai pas compris ce long métrage alors qu’il n’y avait peut être pas grand-chose à comprendre.

 

J’ai trouvé le scénario poussif, l’histoire plate. Le rythme est lent. Les dialogues sont d’une lourdeur incroyable. Un long métrage incroyablement français dans son approche. Ça parle et ça parle et au final il n’en ressort pas grand-chose.

 

Je ne remets pas en cause l’avis de mes camarades mais je n’ai pas trouvé la bulle de fraîcheur et d’optimisme tant attendue.

 

Le film est bourré de clichés et de stéréotypes. J’étais incroyablement de bonne humeur ce jour là et je m’attendais à rire franchement et pourtant j’ai à peine esquissé un sourire.

 

Des longs métrages marquent nos esprits et nos cœurs à jamais mais « Le nom des gens » fait désormais partie de la catégorie "vu et si vite oublié".

 

Jacques Gamblin linéaire et plat dans son jeu. Que dire de Sare Forestier ?

 

Sa prestation a renforcé l’idée que je me faisais d’elle auparavant : je ne l’aime absolument pas. Je la trouve vulgaire et horripilante. Sa nudité dans le film n’apporte rien. Le procédé est gratuit.

 

Je ne vais pas en faire des tonnes. Ma première grosse déception de 2011 (oui j’ai attendu des semaines avant de le voir).

 

Souvent le cinéma est une histoire d’une rencontre entre un projet et un public. Je ne faisais visiblement pas partie de celles et ceux que "Le nom des gens" a ému et touché mais je vous laisse juge.

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> <br /> touché coulé<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> bravo Manu.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Rectifié<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> hélas même film<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> ;)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Michel Mercier ou Michel Leclerc ? Tu n'as pas vu le bon film !!<br /> <br /> <br /> Voilà pourquoi tu n'as pas aimé !!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> horriblement déçu<br /> <br /> <br /> oui certainement trop d'attentes<br /> <br /> <br /> bon dimanche<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> ah, tiens c'est étrange... peut-etre en attendais tu trop à cause de ce qu'on t'en a dit ?<br /> <br /> <br /> perso j'avais en effet trouvé ça formidable, frais, plein de bonnes idées... et surtout plein d'espoirs gauchistes comme j'aime ! ;)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Total Ciné

Image Hosted by ImageShack.us
 



Il y a actuellement  personnes connectées à Over-Blog dont  cinéphiles sur ce blog

 


 

 

mep01

 

small_605851.jpg

 

Musique Maestro