Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Total Ciné
  • : total ciné : un espace de liberté pour les fans de cinéma et les autres. Venez nombreux pour partager ma passion.
  • Contact

Il est l'or, mon seignor

Recherche

A la une


 

 













Capturer-copie-4.JPG

Films Cultes et Héros













 

DowntonAbbey

 

Braking-Bad-promo-saison-4

 

Eastbound-Down1

 

fringe-poster-1

 

images

 

lost1

 

tv_true_blood01.jpg


2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 18:00

L'une de mes plus grandes satisfactions de 2010 (en termes de passion et de coeur mis à l'ouvrage).

 

Et pour continuer de plus belle

 

Une nouvelle liste alphabétique, celle de mon cinéma d’horreur, fantastique et de science fiction (télévision incluse). 

 

  Amityville. Faut toujours se méfier des maisons pas chères.

 

A.jpg

Blade Runner. L’évidence de ce B est-elle de mise ? Assurément oui.

 

B.jpg

Ç a. Normalement un clown est un personnage rassurant, drôle qui enchante petits et grands, et pas un être répugnant et repoussant qui s’en prend à une bande de gamins dont le destin est scellé par un pacte (une constante chez Stephen King).

 

c.jpg

Dracula. Un personnage incontournable du cinéma depuis près d’un siècle. Des centaines de longs métrages mais les metteurs en scène ont toujours la "soif" de nous proposer des interprétations différentes.

 

d.jpg

Evil Dead. Un film à petit budget devenu un véritable mythe. Et puis que serait le cinéma du vingtième siècle sans Ash ?

 

e.jpg

Freaks (1932). Un long métrage où les monstres ne sont ceux que l’on croit. Une ode à la différence, à la tolérance. Une œuvre d’une étonnante modernité.

 

f.jpg

Gremlins. De petites boules de poils bien sympathiques ou des créatures hideuses aux griffes acérées et aux dents pointues. A vous de voir. Blanche Neige n’a jamais de fans aussi turbulents. 25 ans après la magie opère toujours.

 

g.jpg

Halloween forcément. Une fête. Des films. Des masques. Des tueries. Une sanglante légende.

 

h.jpg

Innerspace. Un film esthétiquement parfait. Des effets spéciaux pour le moins réussis. Une comédie tonique et drôle. Et des interprètes de qualité.

 

i.jpg

Jugement Dernier (Le)  . "L'avenir n'est pas écrit , qu'il n'y a pas de destin, mais ce que nous faisons de nous-même". J’ai toujours trouvé que cette réplique était l’une plus efficaces du cinéma. Concise et redoutable. Loin des discours vains et des démonstrations hasardeuses.

 

j.jpg

Krull. Une œuvre trop méconnue mais qui me procure un plaisir immense à chaque visionnage. J’ai un faible pour la musique de James Horner.

 

k.jpg

Lake (Crystal). Un endroit dangereux. Des morts presque tous les ans. Et pourtant des ados stupides et fornicateurs viennent se faire découper, trucider, écarteler par un gars porteur d’un masque de hockey. Cela ne vous rappelle rien ?

 

l.jpg

Matrix. Un premier film phénoménal, révolutionnaire, atypique suivi par deux suites totalement inutiles.

 

m.jpg

Numéro 9. Une histoire touchante. Des créatures profondément humaines dans une œuvre ambitieuse. Une animation de haute volée. Une réussite.

 

n.jpg

Outland. L’un des meilleurs rôles de Sean Connery à mon sens.  Je le vois pratiquement chaque année et j’adore.

 

o.jpg

Phibes. Des morts horribles orchestrées de main de maître par un être démoniaque. Vincent Price est énorme.

 

p.jpg

Quatrième Dimension (la). Une série phénoménale. Des histoires variées, originales. Un casting de folie. L’un des plus grands succès de la télévision américaine.

 

q.jpg

Ripley Ellen. Lieutenant et second officier du Nostromo.  Indispensable personnage dans le cinéma contemporain. 4 longs métrages en trente cinq ans et nous avons toujours envie de la revoir à l’écran.

 

R.jpg

Silent Running. Un film de science fiction écologiste. trop méconnu. Une histoire qui fait réfléchir le spectateur.

 

S.jpg

Tron. Une œuvre majeure. Un film indispensable qui ne plie pas sous le poids des ans.

 

T.jpg

Umbrella. La firme de recherche biologique et pharmaceutique incarne tout ce qu’il y a de plus méprisable dans la science. Une formidable source d’inspiration pour le 7ème art pas toujours bien exploitée.

 

u.jpg

V. Série culte. Très populaire chez les humains. Moins chez les souris et les canaris.

 

V.jpg

Willow. L’un des longs métrages phares de mon adolescence. A chaque fois je plonge avec délice au cœur de cet univers de magie et de sorcellerie.

 

W.jpg

Xénomorphe. Forcément. N’est ce pas toi ?

 

x.jpg

Yeux sans visages (Les). L’un des classiques du cinéma français. Georges Franju a mis en scène un long métrage diaboliquement efficace dans lequel Pierre Brasseur est monstrueux de détermination.

 

Y.jpg

Zardoz. L’un des longs métrages qui m’a laissé le plus sceptique au cours de mon existence. Plus jeune on se demande s’il y a quelque chose à comprendre mais en grandissant on oublie de rationaliser.

 

Z.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S


à faire


oui



Répondre
L


trés amusant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Répondre
S


Oui je sais qu'il y en a de mauvaises (pour les autres) lol


;)


j'assume :)



Répondre
P


ah plein de bonnes (et moins bonnes... ;) choses !


freaks, formidable !


et zardoz, en effet, c'est le truc dont on ne peut meme pas croire l'existence avant de l'avoir vu... ah, sean connery !



Répondre
S


sliqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq !!!!!!!



Répondre

Total Ciné

Image Hosted by ImageShack.us
 



Il y a actuellement  personnes connectées à Over-Blog dont  cinéphiles sur ce blog

 


 

 

mep01

 

small_605851.jpg

 

Musique Maestro